Vivan MAIER, une gloire posthume

Publié le par Yan

Vivian MAIER était une nounou qui avait pour passion la photographie. Tout en travaillant durant près de quarante ans comme gouvernante, elle ne cessa de photographier le spectacle que lui offrait les rues de New York, Chicago et Los Angeles.
A partir des années 1950, Vivian consacra tous ses moments de liberté à photographier principalement des scènes de vie sur les boulevards des grandes villes. Certains de ses clichés la mettent en scène, ce qui fait d'elle la première à créer des selfies.
Sa passion de la photo fut dévorante et déboucha sur plus de 150 000 images.
Devenue âgée, elle fut hospitalisée, et ne put plus payer la location du box où été entreposés des milliers de ses négatifs photos. Mis en vente aux enchères, trois chineurs acquirent le continu de celui-ci à moindre coût.
Maloof, l'un des 3 brocanteurs, fit un lien entre son blog et le site Flickr avec une sélection d’images de Vivian MAIER, et le résultat devint viral, avec des centaines de milliers d’internautes qui exprimèrent leur intérêt.
Aujourd'hui Vivian MAIER est considérée comme un maître de la photographie de rue du XXème siècle. Le 8 novembre 2021, la ville de PARIS à même inauguré une "très petite" rue à son nom dans le 13e arrondissement. Un aboutissement pour une femme qui a passé sa vie à immortaliser des instants de vie urbains. Un destin incroyable et une leçon de vie pour tous ceux qui veulent faire de leur passion une destinée épanouissante. Il est triste que Vivian MAIER n'ait pas eu la reconnaissance de ses pères de son vivant. Elle nous lègue de magnifiques instantanés de vies qui connaissent aujourd'hui un réel succès mondial. Une découverte et un retentissement planétaire sorti d'outre-tombe grâce aux réseaux sociaux.

 

Une galerie intimiste

Cliquez sur les photos pour les faire défiler

Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume

Ses scènes de vie

Cliquez sur les photos pour les faire défiler

Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume

Ses portraits

Cliquez sur les photos pour les faire défiler

Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume

Ses autoportraits

Cliquez sur les photos pour les faire défiler

Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume

Ses vestiges matériels

Cliquez sur les photos pour les faire défiler

Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume
Vivan MAIER, une gloire posthume

Pour en savoir plus:

2021

Publié dans PARIS, Exposition

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
J'ai la chance (et l'honneur!) de participer à la rédaction d'une revue photographique et bien sur je connais cette photographe vrai génie de cet art. Ce que j'envie...c'est l'expo dont vous bénéficiez! J'espère que nous aurons ce plaisir ici aussi à Rome. Je l'espère car en Italie la photo est très considérée!!! Merci de ton beau reportage!!
Répondre
Y
Waouh, j'aimerais lire ta prose, si tu peux me faire un lien vers ton article, je suis preneur.
Merci pour ton commentaire :-)
M
Honte a moi qui fait de la photo a outrance depuis 2003, je ne connaissais pas cette photographe, ces photos noir et blanc sont fantastique. merci du partage bises
Répondre
Y
Tu es toute excusée, elle n'est connue que depuis peu :-)